Insigne de l'Église anglicane du Canada.

Une Église membre de la communion anglicane mondiale dans le diocèse de Québec.
 
Mission
Être porteurs et témoins de la présence de Dieu à Trois-Rivières.
 
Description
Les anglicans affirment être partie de l'Église Une, Sainte, Catholique et Apostolique tout en reconnaissant que les chrétiens de d'autres Églises peuvent aussi revendiquer la même appartenance. Pour cette raison, être anglican c'est être oecuménique et travailler avec les autres chrétiens à mettre fin à nos divisions.
 
Informations générales
La paroisse St James de Trois-Rivières est une communauté anglicane qui se veut inclusive. Nos célébrations, bilingues, ont lieu tous les dimanches matins à 11h. Nous poursuivons l'œuvre des fondateurs de l'Église au Québec.

Notre équipe :
Le prêtre responsable de la communauté est le rév. Denis Gévry.

Grace Thiffault, marguillère (rector's warden) 
Charlotte Dousett, marguillère (people's warden)
Edward Vining, Ministre laïque (layreader)
Denis Gévry, prêtre
Jean-Luc Durand, trésorier (treasurer)
Suzanne Bellemare, organiste

Le doyenné du Saint-Laurent
Le Vénérable Pierre Voyer, Archidiacre
Le Révérend Michel Royer, Doyen rural

Un bref aperçu historique :
Ce bâtiment d’église est le dernier de la région à avoir été construit par les premiers missionnaires en Nouvelle-France, les Récollets, un ordre franciscain, qui furent aussi les premiers instituteurs dans notre pays.

La construction du presbytère commença en 1693. L’église ne fut pas achevée avant 1700 et porta le nom d’Église Notre Dame. La conquête britannique en 1760 et la Proclamation royale de 1763 eurent pour effet de transférer les droits de propriétés des Récollets et des Jésuites à la Couronne britannique. Depuis 1761 jusqu’à ce jour, cette église sert de lieu de culte à la communauté anglicane du diocèse anglican de Québec.